La propreté

c’est :

  • 13 657 entreprises
  • Plus de 550 000 emplois
  • 16 milliards d’euros de chiffre d’affaires

Les interventions dans les bureaux représentent près de 40% du chiffre d’affaires du secteur.

Les ¾ du chiffre d’affaires des entreprises de propreté proviennent de marchés privés.

  • 64% des entreprises ont moins de 10 salariés
  • 81% de contrats en CDI
  • 90% des salariés sont des agents de service
  • 32% des effectifs sont en Ile-de-France, 11% en Rhône-Alpes et 8% en PACA
  • 64% de femmes
  • 50% des salariés ont plus de 45 ans
  • 9% des salariés ont moins de 26 ans
  • 24% des salariés sont de nationalité étrangère

Plus de 50% des salariés travaillent 24h/semaine ou plus.

+3% au dessus du Smic pour le salaire minimum conventionnel en 2021.

53% des salariés sont sans diplôme de formation initiale.

32 000 certificats de qualification professionnelle (CQP) ont été délivrés.

25 % des fonds de professionnalisation consacrés à la lutte contre l’illettrisme.

Près de 6000 jeunes sont en formation initiale 

  • Plus de 1700 apprentis dans 7 CFA (Centre de formation d’apprentis)
  • Près de 4000 jeunes en lycées professionnels

Qu’est ce que la Fédération des Entreprises de Propreté et services associés ?

  • Un réseau régional de plus de 2 500 entreprises de propreté adhérentes, dont près de 90% sont des PME
  • 9 Chambres syndicales régionales
  • 200 chefs d’entreprises engagés au service de la branche